Mais tant qu'on aime le piano....

Hortense décortique Bach